Chronique

Notre première tâche de fermiers

Un petit article bien rapide, simplement pour montrer ces magnifiques images de notre première vraie tâche sur la ferme en tant que relève. La plantation d’ail pendant l’automne. Il faisait beau et chaud! Plus chaud que tout ce qu’on a vu dans notre été fermontois 2017. Il va définitivement falloir s’acclimater, car on va trouver ça difficile la chaleur de l’été témiscamien en 2018!

Heureusement pour nous, on avait de l’aide! Notre petit bonhomme ne rate pas une chance de se mettre les mains dans la terre et s’est même permis de donner des conseils de plantation à son grand-papa (ou plutôt son papouche comme il l’appelle!)

Je laisse les images parler d’elles-mêmes! (Comme c’est pratique d’avoir un chum si doué avec un appareil photo! D’ailleurs, vous remarquerez qu’il est pratiquement toujours absent des photos, car c’est lui qui est derrière l’objectif. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’a pas fait sa part dans cette plantation!)

Madeleine Olivier

Madeleine Olivier

Chroniqueuse

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] de sauces aux tomates et de beaucoup d’autres petits délices. Nous avons suffisamment d’ail pour atteindre le printemps et encore un peu d’oignons et de patates pour quelques […]

  2. […] commencé à l’automne par la récolte et la transformation des produits du jardin familial. Puis nous avons planté de l’ail pour l’été prochain. Après ce sont enchaînées des journées débiles d’embouteillage rush […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *